Étiquette : idéologie du bien-être

Les grands esprits se rencontrent

A lire « Le syndrome du bien-être », les opinions défendues dans « Happycratie » rencontrent l’adhésion de l’auteur Carl Cederstrom. En effet, il n’a lui aussi de cesse de critiquer le discours positiviste et la manière dont les chantres du bien-être se sont emparé de cette quête pour la transformer en idéologie, et en impératif moral (1). 

Avec comme conséquences l’émergence de sentiments de culpabilité et d’angoisse.
En effet « le syndrome du bien-être résulte pour une grande part de la croyance selon laquelle nous sommes des individus autonomes, forts et résolus, qui devrons nous efforcer de nous perfectionner sans relâche ».

Nouvelle  obsession, il s’agit du devoir de santé avec surinvestissement du corps.

Poursuivre la lecture de « Les grands esprits se rencontrent »